jeudi 9 février 2012

griottes & poésie

Et si Emilie Guelpa était un(e) poète ?

Une hypothèse qui coule de source lorsque
l'on dévore des yeux son très beau livre, 
Je cuisine poétique.

Explication et traduction stylistique :

un livre = un recueil
un menu = un poème
un plat = une strophe
un titre / un nom de menu ou de plat = une métaphore (souvent filée)
une recette = un art poétique
un accord = une rime
un ingrédient = un vers





 Cinq quintils (mise en bouche, entrée, plat, dessert & goûter)
composent ce poème raffiné. 
Une ode précieuse et douce à la cuisine, à l'onirisme,
aux héroïnes littéraires et à la féminité. 
Une ellipse temporelle.

Sommaire :

« Un envol d'origami » 
« A l'ombre des jeunes filles en fleurs »


« Du temps de Marie-Antoinette »



« Au pays des merveilles »


« Au fil du temps »


© Emilie Guelpa

Je cuisine poétique
Emilie Guelpa
Editions Pyramyd
'Cooking Attitude'
Octobre 2011, 14.90€





2 commentaires:

  1. C'est très beau, ce qui doit exiger beaucoup de savoir-faire pour obtenir ce résultat.

    RépondreSupprimer